Restaurant « Les Anges » 01 47 05 89 86, 54 rue de la Tour Maubourg 75007 Paris

1042008

Voici une adresse fort sympathique et authentique.

Avec la décoration moderne mais pas trop, un confort du lieu assez agréable et un service faussement amateur, vous passerez un moment fort et tendre avec une cuisine qui vous ravira le palais.

Le chef cuisinier est au top de sa forme et ceci depuis maintenant quatre ans. Reveiller vos sensations est l’objectif de cette adresse. Vous y reviendrez à coup sûr.

Un menu à 30 euros environ le midi et soir, une carte des vins attirante, c’est un des meilleurs rapports qualité/prix que je connaisse.

Avec Qui ? une blonde ou brune du moment qu’elle vous coupe le souffle.

Où ? Au bar mais aussi su rla table ronde à droite de l’entrée si vous êtes quatre.




Restaurant « Le Jules Verne » 01 45 55 61 44 1er Etage de la Tour Eiffel

1042008

Enfin ! la concession reprise par un véritable virtuose de la gastronomie française et même mondiale. Votre serviteur s’est précipité il y a….deux mois pour réserver une bonne table. Et c’est avec curiosité et une joie non feinte que le moment magique était attendu.

Là s’arrête l’optimisme car même à 127 mètres d’altitude, notre chef international n’arrive pas à vous étourdir. Le service à qui nous avons demandé trois fois notre pauvre bouteille (Bourgogne 2004  :  110 euros), une fois l’entrée servie, n’a pas du tout relevé le défi. Pire, les mets servis étaient bien entendu corrects mais point de surprises, point de talents trois étoiles.

L’ambiance du restaurant est bruyante, très bruyante. Et si vous restez tard, vous aurez la joie (?) d’un dépaysement total en observant un russe levé (lui et son coude) et éructant non discrètement certainement les meilleurs ouvrages de la littérature russe ancienne. Une fois ce russe assis (assoupi ?), et voilà qu’un second, etc…..Bref, un enfer de bruit avec un service aux abonnés absents, peut-être avec des oreilles goinfrées de boules Quies.

Suis-je partial ? Non. Suis-je trop gâté ? Non. Suis-je sévère ? Non. Suis-je…..? oui je suis vraiment fâché de payer une note si salée (496 euros à deux avec deux coupes de champagne à 28 euros!!). Notre vénéré Ducasse, en qui je fais toute confiance dans ses autres lieux à univers merveilleux, a peut-être raté sa copie et doit absolument mettre de l’ordre dans le personnel très prévenant mais très loin des préoccupations des clients. Le choix de créer un flux de clientèle bruyante et certes lucrative, est certainement délibéré mais peu pour moi et pour vous je suppose.

Une note très positive par contre pour la vue. Assez irréelle. Yaller ? non surotut pas, sauf si vous voulez voir Paris de très haut pour la première fois. C’est votre seule excuse.

Au fait, ne dites pas à Pascal que j’étais très mécontent, lui qui combat…naturellement ce style de restaurant.

Avec Qui ?  Un ami dans le pétro-rouble ou une belle russe à 500 dollars l’heure.

Où ?  Près des baies vitrées sinon rien.

Combien ? 250 euros par personne si vous êtes français ou 2000 euros si vous avez une consommation avec des pétro-roubles.







patisa-café |
Découvrez la Corrèze |
LES JOYEUX TIRE-BOUCHONS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le fournil de la planchette...
| VIGNOBLES MAYARD - CHATEAUN...
| RECETTES DUKAN